REVUE DE PRESSE 14-12-07

Publié le par COMPAY

AGRICULTURE

 

bio - La FAO précise sa position

 

Jacques Diouf, directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a affirmé le 10 décembre que la sécurité alimentaire mondiale ne peut pas être garantie par l’agriculture biologique seule. «Elle produit des aliments sains et nutritifs et représente une source croissante de revenus, pour les pays développés comme pour les pays en développement. Mais il n’est pas possible de nourrir aujourd’hui 6 milliards de personnes, et 9 milliards en 2050, sans une utilisation judicieuse d’engrais chimiques», a-t-il souligné. Dans un communiqué de la FAO, il a ainsi commenté l’information parue récemment dans la presse et les médias indiquant que la FAO approuvait l’agriculture biologique «en tant que solution à la faim dans le monde».

 


http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=11705&idThema=7&idSousThema=0&type=JDE&ctx=259

 


CONSOMMATION

 

Le sac vert de Leclerc n’emballe pas vraiment

 

Leclerc fait de la surenchère écolo. Pour 2 euros, il vend en caisse, depuis la mi-novembre, un cabas «100 % équitable, 100 % biodégradable». Une version deux fois plus chère d’un sac semblable commercialisé en 2006. «Celui-ci est plus grand et plus résistant. Les consommateurs peuvent l’utiliser pendant six mois», affirme la directrice développement durable du groupe, Catherine Gomy. Pionnier, en 1996, de l’abandon du sac plastique, le groupe d’hypermarchés est bien décidé à se mettre les consommateurs dans la poche. L’enseigne, qui prétend défendre leur pouvoir d’achat à grand renfort publicitaire, espère aussi leur «permettre d’agir à leur échelle et de devenir des consommateurs-citoyens responsables». Sans prétention…

 


http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/297896.FR.php

 


ECONOMIE

 

Hausse des prix - 42% pour le steak haché, 32% pour les coquillettes

 

Selon un listing retraçant l’évolution de 250 produits vendus en grande surface, la hausse des prix sur trois ans s’élève à 11,5% en moyenne.

 


La hausse des prix ? Une quasi vue de l’esprit, disent certains économistes, s’appuyant sur le taux d’inflation, faible, et la forte baisse des prix des produits de haute technologie. Mais qui achète tous les jours un écran plat à 1000 euros ? En revanche, la hausse des prix des produits de consommation courante se fait bel et bien sentir. Et ce n’est pas ce listing retraçant l’évolution des prix dans un hyper de 2004 à 2007, que le Nouvel Observateur s’est procuré, qui dira le contraire. Un listing dont on ne connaît pas la provenance.

 


http://www.liberation.fr/vous/297762.FR.php

 


ENERGIE

 

RenouvelableS - Echec au Sénat américain

 

Elle aurait dû être la plus « ambitieuse et responsable » en la matière, renforcer la sécurité énergétique des Etats-Unis, faire économiser des milliards de dollars aux consommateurs américains et réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre : une loi américaine sur l’énergie, contenant des objectifs en matière de production d’énergie renouvelable, n’a même pas été soumise au vote lors de son passage au Sénat, vendredi 7 décembre.

 


http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=11714&idThema=6&idSousThema=35&type=JDE&ctx=259

 


éolien - Iberdrola veut profiter de l'engouement

 

L'introduction en Bourse de 20 % de la filiale "énergies renouvelables" du groupe énergétique espagnol Iberdrola, jeudi 13 décembre, a confirmé la tendance constatée depuis plusieurs mois : le vent vaut de l'or et, sur le marché des producteurs d'électricité "verte", le prix des entreprises s'envole. En proposant 5,30 euros par action, les dirigeants d'Iberdrola Renovables valorisent le numéro un mondial du secteur à 22,4 milliards d'euros.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-989293,0.html

 


Sept mille turbines le long des côtes britanniques d'ici à 2020

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-989294,0.html

 


ENVIRONNEMENT

 

BALI – le texte final proposé jugé "scandaleux" par l'UE et les pays en développement

 

La conférence de Bali sur le climat a dépassé le délai du vendredi 14 décembre, midi, heure locale (5 heures, heure de Paris), que lui avait fixé l'ONU la veille, sans perspective d'accord, après un nouveau texte jugé "scandaleux" par les pays en développement et l'Union européenne notamment. Cette heure limite de "midi" avait été arrêtée jeudi par le patron de la Convention de l'ONU sur les changements climatiques (CNUCC), Yvo de Boer, pour tenter d'accélérer les discussions. La conférence doit théoriquement être conclue à 18 heures, heure locale (11 heures, heure de Paris).

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-989631@51-853716,0.html

 


http://www.leparisien.fr/home/info/vivremieux/articles.htm?articleid=291416631

 


L’Amérique montrée du doigt à Bali

 


http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/297902.FR.php

 


Les pays riches encouragés à transférer leurs technologies vers le Sud

 


Un premier deal a été scellé hier soir pour faciliter les transferts de technologie vers les pays en développement pour l’après-Kyoto.

 


http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/297899.FR.php

 


Al Gore appelle à un accord sur le climat sans les Etats-Unis

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-989468@51-853716,0.html

 


Quand Borloo se mouille pour la planète

 


http://www.lefigaro.fr/actualites/2007/12/13/01001-20071213ARTFIG00372-quand-borloo-se-mouille-pour-la-planete.php

 


Les Etats-Unis prennent l’avantage

 


http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/12/14/01008-20071214ARTFIG00266-bali-les-etats-unis-prennent-lavantage-.php

 


ARCTIQUE - Le réchauffement a des effets plus forts que prévu

 

Les prévisions du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) sur l'élévation du niveau des mers seraient à revoir, selon de nombreux glaciologues présents au congrès d'automne de l'American Geophysical Union (AGU), qui se tient à San Francisco (Californie) jusqu'au vendredi 14 décembre. En cause : la rapidité imprévue du réchauffement des hautes latitudes.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-989270@51-853716,0.html

 


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2007/12/14/01011-20071214FILWWW00316-arctique-fonte-record-des-glaces.php

 


COREE DU SUD – La marée noire éclabousse le gouvernement

 

À cinq jours de l’élection de son successeur, le président Roh Moo-hyun fait face à la fronde des pêcheurs.

 


Rongé par le discrédit, le quinquennat du président Roh Moo-hyun s’achève dans la poisse. La marée noire qui souille les plus belles côtes de la péninsule est presque endiguée. Mais elle éclabousse de plein fouet l’exécutif coréen et le groupe Samsung, déjà plongés ensemble dans un retentissant scandale de corruption.

 


http://www.lefigaro.fr/international/2007/12/14/01003-20071214ARTFIG00303-la-maree-noire-eclaboussele-gouvernement-sud-coreen.php

 


DECHETS EN EUROPE – La «société du recyclage» demeure un voeu pieu

 

Florence Couraud, directrice du Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid), revient sur le rôle essentiel de l'Union européenne dans le domaine des déchets et sur les évolutions législatives à venir.

 


http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=12115&idThema=4&idSousThema=25&type=JDE&ctx=259

 


Espagne – Nouveau Las Vegas dans l’Aragon : cauchemar environnemental

 

17 : C’est le nombre de milliards d’euros que s’apprête à dépenser, selon « Die Welt », le groupe d’investisseurs britannique International Leisure Department pour construire ce qui s’apparente à un cauchemar environnemental : un nouveau Las Vegas dans l’Aragon, l’une des régions les plus sèches de l’Espagne.

 


http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=11718&type=JDE&ctx=259

 


http://www.lefigaro.fr/societes-francaises/2007/12/13/04010-20071213ARTFIG00302-lespagne-lance-un-las-vegasa-milliards-deuros.php

 


http://www.lefigaro.fr/economie/2007/12/12/04001-20071212ARTFIG00607-gran-scala-un-projet-de-las-vegas-espagnol.php

 


EUROPE

 

Le traité de Lisbonne signé

 

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE se sont retrouvés dans la capitale portugaise pour signer ce texte qui doit réformer les institutions européennes.

 


Un traité pour l’Europe. Deux ans après les «non» Français et Néerlandais au traité constitutionnel européen (TCE), les chefs d’Etat et de gouvernement des 27 pays de l’UE ont signé en début d’après-midi à Lisbonne un nouveau texte destiné à le remplacer.

 


http://www.lefigaro.fr/international/2007/12/13/01003-20071213ARTFIG00351-le-traite-de-lisbonne-ratifie-cet-apres-midi.php

 


http://www.liberation.fr/actualite/monde/297923.FR.php

 


Les principales dispositions du nouveau traité

 


http://www.lefigaro.fr/international/2007/12/14/01003-20071214ARTFIG00300-les-principales-dispositionsdu-nouveau-traite.php

 


Lisbonne: une occasion manquée

 


http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=11879&idThema=7&idSousThema=43&type=JDE&ctx=291

 


INTERNATIONAL

 

Etats-Unis –Peine de mort : abolition au New Jersey et suspension dans le pays

 

L'Assemblée du New Jersey a adopté, jeudi 13 décembre, un projet de loi abolissant la peine de mort, faisant de cet Etat le premier des Etats-Unis à se prononcer en ce sens par un vote depuis plus de quarante ans. La nouvelle loi substitue à la peine de mort une condamnation à la prison à perpétuité, sans possibilité de libération anticipée pour les crimes les plus graves. "Il est temps que le New Jersey stoppe les exécutions", a déclaré le représentant démocrate Wilfredo Caraballo, qui est l'un des parlementaire à l'origine de cette loi. "La peine capitale coûte cher, est immorale, discriminatoire et barbare. Nous sommes meilleur qu'un Etat qui pratique la peine de mort", a-t-il ajouté.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-989622@51-989623,0.html

 


http://www.lefigaro.fr/international/2007/12/14/01003-20071214ARTFIG00277-le-new-jersey-abolit-la-peine-de-mort.php

 


NUCLEAIRE

 

risque de cancer près des centrales - Le réseau Sortir du nucléaire réclame une étude

 

Le réseau Sortir du nucléaire, formé par près de 800 associations de France et d'Europe, a demandé, jeudi 13 décembre, dans une lettre au président de la République, aux ministres de l'écologie et de la santé, que soit diligentée une étude comparable à celle ayant révélé en Allemagne un risque de cancer accru près des centrales nucléaires.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-989081@51-988411,0.html

 


OGM

 

NON AU MORATOIRE - 300 scientifiques s’opposent publiquement

 

Plus de 300 scientifiques français et européens, parmi lesquels figurent nombre d’académiciens (des sciences, des technologies, de médecine, de pharmacien, d’agriculture), affichent publiquement sur un site internet (http://nonaumoratoire.free.fr ) leur opposition à la mise en œuvre d’un moratoire sur la culture du maïs transgénique en France.

 


http://www.mediaslibres.com/communiques-de-presse/index.php/2007/12/14/2032-afis

 


http://news.google.com/news?sourceid=navclient&hl=fr&ie=UTF-8&rls=RNWN,RNWN:2006-43,RNWN:fr&q=AFIS&um=1&sa=N&tab=wn

 


POLITIQUE

 

AFFAIRES ETRANGERES

 

Kadhafi - Sarkozy le laisse jouer les touristes à Paris

 

Une fois achevé le volet politique du voyage du Guide qui est critiqué par une majorité de Français, l’Élysée a reçu les proches des victimes de l’attentat contre le DC 10 d’UTA.

 


Désormais, l’Élysée s’en lave les mains. Le volet politique du voyage de Kadhafi à Paris est refermé. Le Guide peut s’ébattre dans la capitale, à titre privé. Le membre du protocole de l’Élysée qui accompagnait sa délégation s’est même envolé avec Nicolas Sarkozy à Lisbonne. Et l’Élysée dit ne plus savoir ce qui se passe à l’hôtel de Marigny : «C’est le black-out», reconnaît-on du côté de la présidence, où l’on se demande seulement «dans quel état» le Guide laissera, samedi matin, la résidence où il a logé durant son séjour parisien. Mais l’on ne se plaint pas, en revanche, des «caprices» de l’hôte encombrant.

 


http://www.lefigaro.fr/international/2007/12/14/01003-20071214ARTFIG00248-sarkozy-laisse-kadhafijouer-les-touristes-a-paris.php

 


Au Bourget, chez les supporteurs de Kadhafi, «notre président à tous»

 


http://www.liberation.fr/actualite/politiques/297740.FR.php

 


Rama Yade change de ton

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3210,36-989523,0.html

 


Kadhafi vainqueur sur tous les fronts, (Chronique, par Daniel Schneidermann)

 


http://www.liberation.fr/rebonds/chroniques/mediatiques/297871.FR.php

 


« Le business passe avant tout »

 


http://www.sudouest.com/141207/france.asp?Article=141207aP1295243.xml

 


Le franc-parler de Rama Yade salué par les Français

 


http://www.lefigaro.fr/politique/2007/12/14/01002-20071214ARTFIG00009-le-franc-parler-de-rama-yade-salue-par-les-francais.php

 


EXECUTIF

 

personnes dépendantes - Projet de loi sur les prévu pour 2008

 

A peine voté, l'amendement autorisant les conseils généraux, après le décès d'une personne âgée, à récupérer l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) sur les patrimoines de plus de 100 000 euros a été promptement enterré : à la demande du gouvernement, cette disposition a disparu du texte rédigé, jeudi 13 décembre, par la commission mixte paritaire du Sénat et de l'Assemblée nationale.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-989620@51-988972,0.html

 


rachat des RTT - «Pas d’obligation légale»

 

Mercredi, le ministre du Travail avait laissé entendre le contraire en affirmant que le salarié pourrait invoquer la loi si l’employeur lui refusait le rachat de ses RTT.

 


Le ministre du Travail Xavier Bertrand aurait-il parlé trop vite ? Le ministre a rappelé jeudi sur Canal + qu’il n’y aurait pas d’ «obligation légale» pour les employeurs de payer les RTT de leurs salariés.

 


http://www.lefigaro.fr/economie/2007/12/13/04001-20071213ARTFIG00404-pas-dobligation-legale-pour-le-rachat-des-rtt.php

 


UNIVERSITES - Valérie Pécresse casse sa tirelire

 

Université. Les syndicats sont inquiets du peu de créations de postes prévues par le plan Licence.

 


Diviser de moitié, en cinq ans, le taux d’échec en première année et arriver à 50 % d’une classe d’âge au niveau licence : la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse a révélé hier son plan «Réussite en licence», une série de mesures qui, sans être révolutionnaires, ont déjà montré leur efficacité sur le terrain. Cette fois la ministre a mis le prix - 730 millions d’euros vont y être consacrés sur cinq ans. Mais les syndicats s’inquiétaient de l’absence de création de postes.

 


http://www.liberation.fr/actualite/societe/297908.FR.php

 


http://www.sudouest.com/141207/france.asp?Article=141207aP1296499.xml

 


PARLEMENT

 

SENAT - OUVERTURE LE DIMANCHE –Les magasins d'ameublement autorisés

 

Le Sénat a adopté, dans la nuit de jeudi 13 à vendredi 14 décembre, un amendement au projet de loi sur la consommation, visant à autoriser l'ouverture le dimanche des "établissements de commerce de détail d'ameublement". Proposé par Isabelle Debré (UMP), l'amendement a été voté par 176 voix contre 127, celles de la gauche PS, PCF et MRG, et 14 abstentions, avec avis favorable du gouvernement, représenté par le secrétaire d'Etat à la consommation Luc Chatel.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-989611@51-987606,0.html

 


http://www.leparisien.fr/home/info/economie/articles.htm?articleid=291415488

 


Pouvoir d’achat - Les députés UMP veulent élargir le texte

 

Un amendement déposé par la majorité prévoit d’étendre le rachat des RTT au 30 juin 2008.

 


Le débat sans vote sur le pouvoir d’achat organisé hier à l’Assemblée par l’UMP dans le cadre d’une «niche» parlementaire aura permis au gouvernement de prendre la température des députés au sujet de son projet de loi adopté la veille en Conseil des ministres. Et d’apporter quelques précisions : en préambule à ces discussions, Xavier Bertrand a indiqué que les employeurs n’auront «pas d’obligation légale» d’accéder aux demandes de financement des RTT de leurs salariés. Le ministre du Travail fait ainsi marche arrière par rapport à ses déclarations, la veille, dans Le Monde, où il affirmait au contraire qu’«en cas de refus de sa direction, le salarié sera en droit d’invoquer la loi» pour obtenir le paiement de ses RTT.

 


http://www.lefigaro.fr/economie/2007/12/14/04001-20071214ARTFIG00294-pouvoir-dachat-les-deputes-ump-veulent-elargir-letexte.php

 


MUNICIPALES

 

Le PS tient demain sa convention de ratification des investitures

 

Diversité et parité ne font pas le compte

 


Bruno Le Roux, secrétaire national aux élections du PS, l’avait récemment annoncé en commission électorale. En substance : en matière de représentation de la «diversité», rien ne sert de donner un objectif précis pour se voir reprocher ensuite de ne pas l’avoir atteint. Fidèle à cette méthode, le socialiste a annoncé un «fort renouvellement dans [les] candidatures», soigneusement entouré du plus grand flou statistique. Bruno Le Roux, pour l’occasion, était flanqué de Faouzi Lamdaoui, secrétaire national à la diversité… et candidat malheureux à la candidature à Argenteuil (Val-d’Oise), pour cause d’opposition farouche de la fédération locale, malgré le soutien de la direction. Tout un symbole…

 


http://www.liberation.fr/actualite/politiques/297914.FR.php

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-989516@51-910156,0.html

 


SANTE

 

Indicateurs européens sur la santé environnementale

 

Substances chimiques

 


100.000 substances chimiques ont été créées par l’homme. 30.000 sont concernées par Reach. Ce règlement qui vise à enregistrer, évaluer et autoriser les produits chimiques, doit permettre de pallier le manque d’informations: depuis 1993, moins de 150 molécules existantes ont été évaluées par l’Union européenne.

 


La production de substances toxiques a augmenté de 25% entre 1995 et 2005, et celle des produits cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR), de 22%.

 


http://www.journaldelenvironnement.net/fr/document/detail.asp?id=11781&idThema=5&idSousThema=29&type=JDE&ctx=259

 


SCIENCES

 

Cellules souches - Promesses et fantasmes

 

Jamais, sans doute, dans l'histoire de la biologie, on n'a assisté à un engouement comparable à celui que suscitent les recherches sur les cellules souches humaines : des résultats spectaculaires sont annoncés à des échéances de plus en plus rapprochées ; les meilleures revues scientifiques spécialisées leur ouvrent largement leurs colonnes ; les médias d'information générale relatent le tout et les chercheurs spécialisés dans ce domaine trouvent plus facilement que leurs collègues évoluant dans d'autres disciplines des crédits pour financer leurs recherches.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-989326,0.html

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-989327,0.html

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-989328,0.html

 


SOCIETE

 

SDF - La solidarité du grand froid

 

Les associations caritatives se mobilisent pour aider les sans domiciles fixes à trouver gîte, couvert et soins quand descend le thermomètre. Elles témoignent et insistent sur les beoins d'une aide régulière.

 


http://www.sudouest.com/141207/une.asp?Article=141207aP1296669.xml

 


sans-papiers - «La pression de l’administration et de la police est maximale» (Interview de Damien Nantes, responsable à la Cimade du service de défense des étrangers reconduits)

 

Damien Nantes est responsable à la Cimade du service de défense des étrangers reconduits (service œcuménique d’entraide). Cette association est le seul représentant de la société civile présent dans les centres de rétention par où transitent tous les sans-papiers en instance d’expulsion.

 


Nicolas Sarkozy a fixé à Brice Hortefeux, ministre de l’Immigration, un chiffre de 25 000 expulsions pour 2007. Selon certaines rumeurs on serait entre 16 000 et 20 000, quelle est votre appréciation ?

 


http://www.liberation.fr/actualite/societe/297906.FR.php

 


Un "message" de solidarité de Sarkozy (Rebonds, par Armelle Gardien, enseignante au lycée Jean-Jaurès de Châtenay-Malabry, cofondatrice du Réseau Education sans frontières [RESF]).

 


http://www.liberation.fr/rebonds/297872.FR.php

 


STRESS AU TRAVAIL - Les salariés de France Télécom se réunissent pour évoquer la souffrance au travail.

 

L’enquête de l’observatoire du stress crispe la direction

 


Qui a le droit de parler du stress chez France Télécom ? La direction et les personnels s’en disputent la légitimité. Deux syndicats, SUD PTT et la CFE-CGC, ont saisi le thème à bras-le-corps. Ils ont tenu hier et aujourd’hui leurs premières «assises nationales contre le stress et les mobilités forcées». Et présenté à cette occasion, la deuxième phase d’enquête de leur observatoire du stress (lire ci-dessous). France Télécom avait vu venir le coup. Elle a publié la veille, son plan et ses chiffres pour lutter contre la souffrance au travail. L’opérateur critique toujours la démarche syndicale. Lors de la publication de la première vague de résultats, la direction affirmait que l’enquête n’était «ni représentative, ni scientifique».

 


http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/297903.FR.php

 


Sciences-Po banlieue devrait voir le jour à Créteil

 

Les locaux historiques de la rue Saint-Guillaume (Paris 7e) explosent avec un effectif passé en dix ans de 4 000 à 10 000 étudiants. Cette année, 11 000 candidats souhaitaient y entrer contre "seulement" 4 400 en 1997. Parmi eux on en comptait 1 200 venus de Zone d'éducation prioritaire (ZEP) avec mention "très bien" au bac, contre 200 en 2000. L'institut avait le choix d'un élitisme accrû en contraignant de très bons élèves à se détourner de lui ou de s'agrandir en se délocalisant. Il a choisi la seconde solution, estimant qu'un durcissement de la sélection aurait eu des retombées négatives dans la compétition que se livrent les grands établissements européens.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-989628@51-989630,0.html

 


divorces par consentement mutuel aux notaires - Les avocats contre le gouvernement

 

Les avocats et leur confrère président de la République, Nicolas Sarkozy, sont au bord du divorce sans consentement mutuel. Ils ont découvert avec consternation la volonté du gouvernement de confier les divorces par consentement mutuel aux notaires.

 


"Ça va mettre le feu !", juge le président du conseil national des barreaux, Paul-Albert Iweins. "C'est un projet inacceptable", renchérit Frank Natali, président de la Conférence des bâtonniers.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-989292@51-917921,0.html

 


Inquiétude les associations familiales

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-989290,0.html

 


Les régions, ces mal-aimées (Rebonds, par Raymond Forni président de la région Franche-Comté, ancien président de l’Assemblée nationale)

 

La récente proposition de retirer aux régions la «clause générale de compétence» ne manque pas d’inquiéter. Derrière ce terme technique et juridique, c’est toute l’histoire des régions que le gouvernement semble vouloir stopper. En effet, au-delà des débats juridiques et politiques, les régions françaises interviennent aujourd’hui de plus en plus dans la vie de tous les jours : construction des lycées, aide aux entreprises en difficultés, transports ferroviaires… Les 26 régions que nous connaissons aujourd’hui sont l’aboutissement de deux processus historiques liés entre eux : la recherche de l’échelon pertinent pour administrer le pays et la façon de conduire l’aménagement des territoires. Se combinent donc la déconcentration, à travers le découpage des circonscriptions de l’Etat, et la décentralisation, mode de dévolution du pouvoir des collectivités locales. http://www.liberation.fr/rebonds/297873.FR.php

 


l'échelon départemental "de proximité" défendu par les préfets

 

Les préfets ne sont pas hostiles au renforcement de l'autorité des préfets de région, prévue par la réforme de l'Etat dévoilée mercredi 12 décembre.

 


Pour Christian Leyrit, préfet de Corse, "la gestion des politiques publiques doit être menée à l'échelon de la préfecture de région. Cela correspond aux contrats de projet Etat-région et aux budgets opérationnels de programmes qui, à 80 %, concernent le niveau régional". Selon lui, "tout ce qui conduit à resserrer l'Etat afin d'obtenir une meilleure visibilité et une plus grande efficacité va dans le bon sens. Le préfet de département est d'abord un gestionnaire de crise". Le pouvoir d'arbitrage "est déjà aux mains des préfets de région", ajoute Jean-Jacques Brot, préfet de l'Eure-et-Loir.

 


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-989291@51-988141,0.html

 


TRANSPORTS

 

TAXI SOLAIRE - Louis Palmer, Suisse de 36 ans, a arrêté sa voiture au sommet de Bali avant de poursuivre son tour du monde

 

Il avait 12 ans quand, d’un trait rêveur, il dessinait une voiture Lego bariolée avec un toit ensoleillé. Il en a aujourd’hui 24 de plus et, avec son inspiration néo-saint-exupérienne, il balade son prototype à trois roues lesté d’une remorque de 6 m2 de panneaux solaires, sous l’œil médusé des Indonésiens. Louis Palmer fait une halte au sommet sur le climat de Bali (lire page 20), et promène gratos délégués et ministres. Son engin tient un peu d’une machine à remonter le temps.

 


http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/297900.FR.php

 


VIE LOCALE

 

BEARN

 

RANDONNÉE MOTORISÉE - Règles de conduite

 


La circulation des quads a fait l'objet d'un débat entre les élus locaux et les professionnels.

 


La circulation, controversée, des quads a été évoquée lors d'une réunion organisée à Aramits à l'initiative de Jean Baptiste Couet-Lannes, qui représente la fédération française de quad dans le département. Celle-ci faisait suite à un arrêté pris en juillet par le préfet, mais aussi au refus de certains maires de voir passer ces véhicules dans leur commune.

 


http://www.sudouest.com/141207/reg_bearn.asp?Article=141207aP1295151.xml

 


DORDOGNE

 

ROUTE - « Langon-Bergerac, la route logique »

 


Le comité Develop'so promeut l'axe routier intérieur, du Nord au Sud.

 


Des organismes, chambres consulaires ou associations militant en faveur d'un axe routier Nord-Sud intérieur, il en existe beaucoup. Parmi celles-ci, le comité Develop'so dit se trouver dans sa deuxième phase de lobbying? Et avoir du poids. Le président Jean-Marc Richard explique que son association est passée de la contestation du contournement de Bordeaux par l'Ouest à la promotion globale de cet axe, en tenant compte de la surcharge de transit sur le littoral aquitain et la réalisation de l'autoroute Langon-Pau.

 


http://www.sudouest.com/301107/reg_dordogne.asp?Article=301107aP1212968.xml

 


GIRONDE

 

Bordeaux : Bayrou s’allie à Juppé

 


Il n’est pas question d’«accord». François Bayrou est tatillon sur la sémantique. C’est donc un «partenariat». Hier, le président du Modem était à Bordeaux pour officialiser l’union de son tout jeune parti avec Alain Juppé (UMP), en vue d’une liste commune aux municipales. L’affaire n’était plus un secret, les discussions entre les deux hommes s’étant engagées dès avant l’été. Il n’empêche que si ce mariage n’a rien d’inédit à Bordeaux, où l’UDF est à la botte de l’UMP depuis toujours, il contraste singulièrement

Publié dans REVUE DE PRESSE

Commenter cet article