DE MAL EN PIS

Publié le par COMPAY

lu dans la revue TERRITORIAL SANTE  

Attention danger (12/11/2007)

Peu à peu s'installe en France une logique pour le moins inquiétante : celle qui consiste à instrumentaliser les sciences médicales et les médecins comme supplétifs de la maîtrise de l'immigration. Une circulaire de février 2006 permet l'arrestation des étrangers dans les structures de santé, des pressions sont exercées sur les médecins inspecteurs de santé publique pour influencer les décisions d'expulsions des étrangers gravement malades, le calcul de l'âge osseux sur des adolescents peut conduire à leur exclusion de la protection de l'enfance et à leur expulsion si ces examens établissent que ce sont des « adultes biologiques », enfin l'amendement « Mariani » sur la pratique des tests ADN dans le cadre du regroupement familial, instaure une discrimination inacceptable dans la preuve de filiation. Ce sont autant d'utilisations de la médecine à des fins autres que le soin. Des voix frêles mais tenaces de la société civile s'élèvent contre ces liaisons dangereuses. Il est temps que le Conseil Constitutionnel s'en mêle !

 

Publié dans REVUE DE PRESSE

Commenter cet article