REVUE DE PRESSE 25-01-08

Publié le

VIE LOCALE

REGION

InfrastructureS de transports - Lobbying des CCI à l’occasion des municipales
Les chambres consulaires défendent les projets d'infrastructures de transport pour qu'ils ne soient pas absents du débat politique.
À six semaines des municipales, les chambres de commerce et d'industrie d'Aquitaine ont décidé de jouer à fond leur rôle de lobby. À cet effet, elles ont tenu une conférence de presse hier en faveur des 110 000 entreprises de la région qu'elles représentent. « C'est le moment d'interroger les politiques », expliquait, hier, Jean-Marie Berckmans, président de la Chambre régionale de commerce et d'industrie.

http://www.sudouest.com/250108/economie.asp?Article=250108aP1774263.xml

BEARN

Municipales

SALIES-DE-BÉARN - Sur leur lancée
Lucien Basse-Cathalinat et ses colistiers entendent « poursuivre la dynamique » menée dans la cité.
 «Le rôle de la collectivité est de créer le meilleur environnement possible pour donner un bon outil de travail aux entreprises, aux associations, à ceux qui font vivre la commune. » C'est ce qu'a rappelé mercredi Lucien Basse-Cathalinat, le maire, en présentant, aux côtés de plusieurs membres de la liste « Poursuivons tous ensemble », les grandes lignes du programme qu'il entend poursuivre sur Salies.
http://www.sudouest.com/250108/vil_bea_orthez.asp?Article=250108aP1774269.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
MOURENX - La gauche se rassemble
Les trois partis PS, PC et PRG ont signé un accord hier.
David Habib, député-maire de Mourenx, a souhaité, comme en 2001, précéder la campagne électorale de la signature d'un accord entre les trois formations politiques de gauche (Parti socialiste, Parti communiste et Parti radical de gauche) qui soutiennent la liste qui sera présentée aux Mourenxois le 16 février à la MJCL. Le PRG ne sera pas représenté sur la liste mais la soutiendra.
http://www.sudouest.com/250108/vil_bea_orthez.asp?Article=250108aP1775128.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
LESCAR - La carte du rassemblement
Marie-Christine Garcia-Dalot a dévoilé hier soir une partie de sa liste caractérisée par la présence de Lescariens de divers bords.
Elle est la première sur Lescar à dévoiler sa liste. Mais avec parcimonie. D'ici quelques jours, Marie-Christine Garcia-Dalot affichera tous ses partenaires de l'aventure des municipales.

Membre du Parti socialiste, non investie (Christian Laine a eu l'investiture), elle prône le rassemblement. Ses treize colistiers ont des affinités politiques différentes (Modem, PS), mais se retrouvent autour d'un même projet où la priorité n'est pas la politique mais le bien-être des habitants.
http://www.sudouest.com/250108/vil_bea_pau.asp?Article=250108aP1775644.xml

DORDOGNE

BAGATELLE - projet de circuit automobile - L'enquête publique lancée.
Tour d'horizon des pour et des contre. Depuis hier, l'enquête publique autour d'un projet de « musée vivant de la voiture historique » à Bagatelle est enfin lancée. Un projet qui prévoit notamment la construction d'un circuit automobile de 4,6 kilomètres au sein du parc naturel Périgord-Limousin. Jusqu'au 25 février, les habitants vont pouvoir donner leur avis dans les mairies de Saint-Front-sur-Nizonne,
http://www.sudouest.com/250108/vil_dor_perigueux.asp?Article=250108aP1773588.xml

Municipales

PERIGUEUX – Jean-Louis Démaret a levé le voile sur son projet pour la ville, « ni de droite, ni de gauche »
Sera-t-il le trouble-fête inattendu de la campagne ? Entre les gros morceaux du PS et de l'UMP, une troisième liste s'est discrètement glissée dans l'arène des municipales périgourdines. Une liste qui fourbit ses armes avec un leitmotiv : ni droite, ni gauche !

http://www.sudouest.com/250108/vil_dor_perigueux.asp?Article=250108aP1774810.xml

GIRONDE

LA TESTE-DE-BUCH - forêt de Laurey : Le tribunal suspend le défrichement
Le tribunal administratif a ordonné hier l'arrêt du défrichement des 20 hectares de la forêt de Laurey, à La Teste-de-Buch, sur lesquels la SARL Les Hauts-du-Golf (groupe Eiffage) portait un projet de 90 lots. Après que les premiers arbres ont été abattus, le 17 décembre dernier, l'association de défense et de promotion de Pyla-sur-Mer (ADDPM) et l'association Bassin d'Arcachon écologie avaient entamé conjointement, le 4 janvier, une démarche devant le tribunal administratif. « Il nous a donné raison, considérant cet espace classé site Natura 2000 comme remarquable.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_arcachon.asp?Article=250108aP1773449.xml

Municipales

BORDEAUX - Pierre Hurmic, chef de file des Verts, réagit aux explications de Jean-François Berthou qui a rejoint l'équipe d'Alain Juppé
« On ne se bat pas pour être dans l'opposition mais pour gagner »
Pierre Hurmic, chef de file des Verts à Bordeaux, ne le cache pas : le ralliement de Jean-François Berthou à Alain Juppé a été dur à avaler.
Mais les raisons que celui-ci avance pour expliquer son choix (« Sud Ouest » d'hier) le sont tout autant : « Jusqu'à présent, je n'ai pas souhaité commenté le choix d'une stratégie personnelle. Je regrette que Jean-François Berthou, dans ses explications embarrassées, se soit montré moins délicat et respectueux de ses amis d'hier ». Ce qui a le plus heurté la sensibilité de Pierre Hurmic tient en une phrase. « Il dit ''ne pas avoir envie de faire le clown sur les bancs de l'opposition municipale''. Mais personne ne se bat pour être dans l'opposition ! C'est vrai qu'être élu de l'opposition est moins confortable qu'élu d'une majorité. C'est un engagement ingrat qui doit être déterminé et désintéressé, et qui est nécessaire à la démocratie. élu d'opposition ce n'est pas faire le clown, c'est faire de la politique », s'exclame l'élu sortant de la municipalité de Bordeaux.
http://www.sudouest.com/250108/reg_gironde.asp?Article=250108aP1776368.xml
Les listes de Marc Vanhove, Jean-Pierre Roche et du PIC forment désormais l'Alliance citoyenne
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_bordeaux.asp?Article=250108aP1774600.xml

La bataille des quartiers : « Cantons » contre « paroisses » : les deux Alain, qui rivalisent de bonnes intentions en matière de concertation, veulent redessiner les quartiers.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_bordeaux.asp?Article=250108aP1774431.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
MERIGNAC - Les UMP de Millet
Thierry Millet prépare son programme et sa liste avec une équipe composée aussi de membres de l'UMP. Des fidèles de longue date.
Vincent Coeurderoy tire la liste UMP. Thierry Millet (Nouveau centre) aura des adhérents dans la sienne : « Simple continuité », dit-il. Il y a là Gwenolé Damilleville, qui siège au conseil municipal dans le groupe d'opposition « Agir pour Mérignac » depuis 1995. Aussi Andrée Marbach, qui a rejoint l'équipe de Thierry Millet en 2001. Enfin Hélène Delneste, membre du comité UMP de la sixième circonscription et membre du comité départemental.

http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_rivegauche.asp?Article=250108aP1771750.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
BLAYE - LISTE MADRELLE : Dans la force de l'âge
Le maire actuel (PS), sollicite un quatrième mandat à la tête d'une liste, ouverte à la société civile, qu'il veut soudée et loyale, respectant la parité.
Il l'avait affirmé dès l'annonce de sa candidature à un nouveau mandat municipal : s'il devait conduire une liste municipale, celle-ci serait « une liste d'ouverture à la société civile, composée de gens capables de travailler ensemble, loyalement ».
Et le dernier adverbe n'était pas là par hasard. Chat échaudé craignant l'eau, chaude ou froide, il faisait ainsi allusion à ce qu'il a considéré comme une trahison en cours de mandat de la part d'un colistier arrivé du PCF, intégré à la liste majoritaire au nom des forces de gauche, et reparti aujourd'hui pour mener la liste adverse (voir ci-dessous).
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_blaye.asp?Article=250108aP1772798.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
Saint-André-de-Cubzac - Arnaud Bobet dévoile sa liste sans étiquette Demain Saint-André et appelle les électeurs à ne pas nationaliser le scrutin du mois de mars
La boucle est bouclée avec la troisième des listes complètes des candidats déclarés à ce jour pour les élections municipales à Saint-André-de-Cubzac. Arnaud Bobet dévoile les 28 noms qui l'accompagnent dans sa liste Demain Saint-André sans étiquette, composée d'UMP, de Modem, de sympathisants socialistes, Verts, et de personnes de la société civile. Moyenne d'âge 38 ans (de 21 à 61 ans), « à l'image de la diversité sociale française d'aujourd'hui, avec pour la première fois à Saint-André une citoyenne européenne », indique le candidat, dont les choix se sont opérés à partir de critères « de compétence, de volonté et d'indépendance vis-à-vis de toute chapelle. Des gens sans ostracisme et habitués à travailler en collectif ».
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_libourne.asp?Article=250108aP1773510.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
Pays foyen - « Au delà des clivages politiques »
Jacques Reix se présente aux élections de mars à la tête d'une liste de 19 candidats baptisée Unis pour une commune dynamique.
Jacques Reix présente cette liste, « d'union démocratique, avec des candidats de toutes sensibilités, de professions et d'âges divers, répartis sur l'ensemble du territoire de la commune. Pour lier le discours à la pratique, notre équipe organisera des réunions de quartiers et de villages ».

L'homme est bientôt à la retraite, mis en disponibilité à ce jour du 17 janvier « après 40 années passées en qualité de secrétaire général de mairie de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt ». http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_libourne.asp?Article=250108aP1774495.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
SAINT-JULIEN-BEYCHEVELLE - Vers un sixième mandat
Le maire Lucien Bressan sollicitera à nouveau les électeurs aux prochaines élections municipales avec une liste totalement paritaire.
Né à Saint-Julien-Beychevelle il y a 61 ans, Lucien Bressan brigue aujourd'hui son 6e mandat d'élu de la commune avec « enthousiasme et plaisir ».

« J'aime mener à leurs termes les objectifs fixés et il me semble qu'aujourd'hui, beaucoup de dossiers en cours sont loin d'avoir abouti, commence-t-il avec fracas. D'autre part, il est très difficile de trouver un successeur ; la vocation de maire n'est pas une mince affaire, il y a tant de responsabilités et de charges que cela en dissuade plus d'un. »
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_medoc.asp?Article=250108aP1772034.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
NAUJAC-SUR-MER - L'équipe de Jean-Bernard Dufourd est prête
Jean-Bernard Dufourd a annoncé les noms de ses 15 colistiers et six suppléants.
Jean-Bernard est candidat pour les municipales, à la tête de la liste NAE, « Naujac l'Avenir ensemble ». Depuis deux ans, les intentions de ce retraité de 58 ans, ancien officier de police judiciaire, sont affichées. D'abord avec la mise sur pied d'un groupe de réflexion destiné à rassembler anciens et nouveaux Naujacais, et fédérer les oppositions à la politique du maire en place, Bernard Amouroux.

http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_medoc.asp?Article=250108aP1776111.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
BLAIGNAN - Christian Bénillan repart en campagne électorale
Lors des vœux à la population, la maire Christian Bénillan a annoncé qu'il briguait un nouveau mandat en mars.
Blaignan ne faillit pas à sa réputation de village accueillant. Vendredi soir, la salle des fêtes résonnait d'un joyeux brouhaha, où se mêlaient les rires de toutes les générations confondues, les uns pour écouter le discours du maire Christian Bénillan, les autres pour partager le repas offert aux anciens par la municipalité.

http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_medoc.asp?Article=250108aP1776110.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
BRACH - Le maire Francis Meyre a annoncé qu'il se présentait aux municipales lors des vœux à la population
C'est un Francis Meyre désormais en pleine forme qui a accueilli les habitants de sa commune dans la salle du Rousiney.

En présence de Yves Lecaudey, conseiller général, maire de Sainte-Hélène, il a remercié son équipe municipale pour avoir accompagné Brach dans son virage vers la modernité, en se dotant d'un assainissement, d'une station d'épuration, de l'enfouissement du réseau électrique et de France Télécom, tout ceci avec des subventions du Conseil général.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_medoc.asp?Article=250108aP1774297.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
CAZAUX - Thierry Blanchet n'est pas - encore - officiellement candidat mais il se positionne
Thierry Blanchet, élu de Cazaux, ne se prononce pas encore officiellement sur une nouvelle candidature aux futures municipales.
« La campagne officielle démarre le 25 février. J'ai tout le temps », assure l'élu cazalin de Cazaux Commune, tout en ajoutant : « Je suis en campagne depuis sept ans. »
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_arcachon.asp?Article=250108aP1772071.xml

Cantonales

5e CANTON - Le socialiste Matthieu Rouveyre, 30 ans, part favori mais il joue gros pour ses premières élections cantonales
Matthieu Rouveyre a un agenda bien rempli depuis quelques jours. Entre la campagne d'Alain Rousset, dont il est une des pièces maîtresses, et la sienne propre sur le cinquième canton, le temps libre lui est chichement compté.
Même s'il est arrivé au Conseil municipal le 8 octobre 2006 en profitant du siège gagné par le PS lors des municipales partielles, ces cantonales marquent sa grande entrée en politique.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_bordeaux.asp?Article=250108aP1773640.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->

GRADIGNAN –
La « prof » du PCF
Joëlle Coudert, une enseignante gradignanaise, représente le Parti communiste à l'élection cantonale avec le Cestadais Pierre Pujo.
C'est sa première campagne comme candidate. Elle en a connu d'autres, comme militante communiste à Gradignan. Quand il lui faut se lancer, Joëlle Coudert adopte le style classique du parti et lit son texte de présentation avant de le donner au journaliste. Elle est entourée de Michel Hauguet, secrétaire de la section communiste de Gradignan, de Pierre Auzereau, le « premier des communistes » dans la négociation municipale, et de Pierre Pujo : l'adjoint communiste au maire de Cestas sera son suppléant dans l'élection cantonale, sur le canton de Gradignan.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_rivegauche.asp?Article=250108aP1774818.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
BEGLES – Paris tricote sa liste
Le conseiller général communiste lance sa campagne municipale autour de son nom. À l'écart des autres partis de gauche, il se veut rassembleur.
Jean-Jacques Paris, c'est l'homme des marchés. Il n'y a pas plus à l'aise que lui sur celui du mercredi à Bègles. C'est là qu'il lançait sa campagne électorale la semaine dernière. Dans le secteur où il tenait jeudi soir la première d'une série de réunions en vue de la création d'une « liste de rassemblement progressiste » pour les prochaines municipales.
« Je la présenterai le 14 février. D'ici là, dans mes réunions et rencontre, je vais faire appel aux candidatures chez les communistes et les citoyens simplement engagés dans la vie.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_rivegauche.asp?Article=250108aP1775246.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
Saint-André-de-Cubzac - Alain Montangon, le maire de Gauriaguet, sera candidat avec sa suppléante Marie-Antoinette Paris.

Le maire de Gauriaguet Alain Montangon sera donc candidat aux prochaines élections cantonales? Et sera accompagné par une suppléante nommée Marie-Antoinette Paris(1).

Le canton en bruissait depuis quelques jours? Plus précisément depuis que Marie-Antoinette Paris avait violemment claqué la porte en sortant de la liste municipale conduite par Laurent Ricci à Saint-André-de-Cubzac. Une liste où elle figurait presque naturellement, en tant que conseillère municipale sortante, déjà élue avec Jacques Maugein.
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_blaye.asp?Article=250108aP1771786.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
TARGON – Alain Leveau, conseiller général socialiste sortant, sollicitera un nouveau mandat sur le canton de Targon aux côtés de Catherine Da Silva
Alain Leveau le dit et le répète à qui veut bien l'entendre. Il en a fait le cheval de bataille de sa campagne électorale : « Il nous faut un collège sur le canton de Targon. »
Explications : Targon est le seul canton de l'Entre-Deux-Mers à être privé d'un établissement d'enseignement du second degré. C'est un sujet qui ne laisse pas indifférente sa suppléante, Catherine Da Silva, 40 ans, militante à la section socialiste, parent d'élève et dirigeante d'entreprise artisanale, résidant à Escoussans : « Je n'ai pas d'autre possibilité que d'amener mon fils tous les matins au collège à Cadillac ».
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_langon.asp?Article=250108aP1772044.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
Philippe Meynard, candidat du Modem, présente sa suppléante Aline Teycheney
« Je demeure quelqu'un de libre dans mes choix. » Philippe Meynard vient de présenter sa suppléante dans les mêmes conditions qu'il avait annoncé sa candidature aux élections cantonales, en novembre dernier. « Libre, pour ne pas dépendre des arbitrages des appareils politiques. »
http://www.sudouest.com/250108/vil_gir_langon.asp?Article=250108aP1772046.xml

LANDES

LUTTE CONTRE SECHERESSE – L'État mis en cause à propos du plan de crise
Pour les élus, le périmètre doit s'appliquer simultanément sur tout le bassin.
Le dernier conseil d'administration de l'Institution Adour présidé par Claude Miqueu n'aura pas été le plus calme. L'élu de Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées), qui a annoncé vouloir passer la main après dix ans de présidence, a été mis en minorité hier matin à l'hôtel Planté à Mont-de-Marsan. Le sujet : la délimitation du plan de crise sur le bassin de l'Adour pour lutter contre la sécheresse. Le périmètre dans lequel seront prélevés les agriculteurs qui pompent pour irriguer sera étendu à la nappe d'accompagnement, la limite étant l'isochrone 90. Soit la zone où un prélèvement a une incidence sur le cours d'eau mitoyen dans les 90 jours suivants.

http://www.sudouest.com/250108/reg_landes.asp?Article=250108aP1772782.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
MONT DE MARSAN – Publicité : Entrées de ville à dépolluer
Avant 1997, la ville comptait quelque 300 panneaux publicitaires, le règlement local adopté depuis a ramené ce nombre à 165. En attendant mieux ?
Parmi les critères pris en compte pour le concours des villes et villages fleuris, il n'y a pas que les fleurs et les espaces verts. Une multitude d'autres choses sont observées de près dont la pression publicitaire. De ce point de vue-là, Mont-de-Marsan a encore des progrès à faire.

http://www.sudouest.com/250108/vil_lan_mtdemarsan.asp?Article=250108aP1773761.xml

Municipales

AMOU - Un esprit d'ouverture
Odile Lafitte, candidate aux élections municipales, dévoile sa liste et les points forts de son programme.
« Sud Ouest ». Conduirez-vous aux élections municipales, en mars prochain, une liste susceptible de créer la surprise et de donner des espérances nouvelles à Amou ?
Odile Lafitte. Si certains ont pensé que je ne réussirai pas l'ouverture, ou que je me cantonnerai à une liste politique, effectivement, je peux dire que les Amollois seront surpris par la composition de l'équipe dont la devise sera « Agir tous ensemble pour Amou ».

http://www.sudouest.com/250108/vil_lan_dax.asp?Article=250108aP1772954.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
Uchacq-et-Parentis - « Cette liste est apolitique »
Le maire sortant d'Uchacq-et-Parentis a présenté sa liste.
Le maire sortant avait confirmé sa candidature aux municipales lors de la cérémonie des v?ux (lire ci-dessus). Il a désormais présenté sa liste qui est constituée de conseillers sortants et de nouveaux. Elle passe de 11 à 15 membres, puisque la population a dépassé les 500 habitants. « Elle est apolitique, avec des candidats issus d'horizons professionnels différents dont le seul souci sera la défense et le développement des intérêts communaux », dira le maire sortant.
http://www.sudouest.com/250108/vil_lan_mtdemarsan.asp?Article=250108aP1773461.xml

LOT-ET-GARONNE

Municipales

AGEN – La gauche en marche
Le maire socialiste sortant, Alain Veyret, a dévoilé hier les 38 noms de ses colistiers. Une liste renouvelée à 30 % et résolument ancrée à gauche.
C'est dans son quartier général de campagne, au 88 boulevard Carnot, que le maire sortant a dévoilé, hier matin, sa liste pour les prochaines élections municipales baptisée « Agen, une ville en marche ! ». Pas « d'énorme » surprise dans l'énoncé des 38 noms qui vont l'accompagner dans l'aventure des 9 et 16 mars 2008. L'arrivée de Michèle Laurissergues, directrice du Centre de ressources départemental pour l'éducation et épouse de celui qui fut député d'Agen jusqu'en 1988, était sinon annoncée, du moins largement relayée dans la cité.

http://www.sudouest.com/250108/vil_lot_agen.asp?Article=250108aP1773394.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
TONNEINS – Deux listes, ou le double
Y aurait-il le feu à gauche ? François Daunis se refuse au moindre commentaire sur les velléités des uns et des autres, concentré sur son calendrier.
François Daunis affiche une mine sereine. Non, il ne réagira pas aux propos de l'ancien maire Jean-Pierre Ousty, dont il fut le secrétaire général de mairie. Pas un mot, encore moins une petite phrase acerbe à glaner à l'entrée de son local de campagne, mardi après-midi. « C'est un épiphénomène », glisse Françoise Daunis, son épouse, secrétaire de la section locale du Parti socialiste.

http://www.sudouest.com/250108/vil_lot_tonneins.asp?Article=250108aP1771352.xml

PAYS BASQUE

Municipales

Boucau - La liste Boucau aujourd'hui et demain a été présentée hier après-midi.
Huit de ses anciens colistiers repartiront avec Marie-José Espiaube. La moyenne d'âge est de 52 ans.

http://www.sudouest.com/250108/vil_pba_bayonne.asp?Article=250108aP1776024.xml
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->

Commenter cet article